Actualité

Viva Colombia – Séjour linguistique à Carthagène des Indes, le paradis caribéen

Renate est une conseillère-clients chez Boa Lingua Business Class et a récemment entrepris un voyage en Colombie. Elle raconte dans notre blog à présent son crochet au paradis dans un monde fascinant et à notre école de langues à Carthagène des Indes.

Notre voyage à travers la Colombie, pays extrêmement divers, a débuté dans la capitale Bogota et nous a menés d’abord dans la région magnifique du café, qui envoûte les amateurs de nature grâce à sa végétation riche et juteuse. Nous avons pris la Via Popayan en bus public sur des routes très cahoteuses pour aller à San Agustín. Le lieu est surtout connu pour ses sculptures de pierre précolombiennes. Les statues mystiques ont été confectionnées avec les outils les plus simples, et éparpillés apparemment arbitrairement dans le paysage pittoresque. Pourtant on ne sait que peu sur les créateurs. On a continué à Neiva. Le lieu nous a servi de point de départ pour une excursion dans le désert de Tatacoa. Des cactus piquants et des formations de pierres rouge brillant apportent un jeu de couleurs multiple et décernent à ce lieu une fascination magique. Dans la nuit, des milliers d’étoiles brillent au firmament.

Beauté caribéenne
De Neiva, nous avons volé par Bogota jusqu’à la côte caribéenne à Carthagène des Indes. On avait déjà entendu beaucoup de bonnes choses au préalable, et quand même la beauté indescriptible du lieu nous a beaucoup frappés. C’est difficile de ne pas se laisser gagner par le charme du lieu. Le quartier de Getsemani propose un grand nombre de petits hébergements et de possibilités de ravitaillement. San Diego est reconnu comme le quartier des commerçants, tandis qu’une zone hôtelière moderne immense, Bocagrande, a vu le jour sur une langue de terre en dehors de la vieille ville. Le coup de cœur absolu est cependant la vieille ville : complètement fortifiée, elle abrite entre autres la cathédrale et énormément de palais ainsi que des bâtiments coloniaux colorés avec de belles terrasses. Les maisons bariolées, auxquelles diverses plantes serpentent vers le haut, s’harmonisent parfaitement à l’animation vive dans les ruelles et sur les places. Dans ce cadre, l’effervescence n’apparaît jamais. Les femmes sont trop gracieuses dans leurs robes, lesquelles portent leurs fruits sur la tête, et ainsi les proposent  à la vente. Les hommes plus âgés sont trop relaxés, qui se retrouvent sur les bancs des parcs à l’ombre pour bavarder. Nous avons passé à chaque fois des heures à observer les petites scènes. Nous avions constamment l’appareil-photo prêt pour pouvoir s’emparer des moments merveilleux.

Vie nocturne pulsative
Si on erre le soir dans les ruelles de la ville, la musique sonne d’innombrables restaurants et bars. Des artistes de rues proposent un spectacle amusant et apportent également un divertissement. La vie nocturne caribéenne à Carthagène des Indes est légendaire. Une spécialité touristique est la « Rumba en Chiva », une boum dans le bus. Quand le soleil se couche, je recommande un verre au Café del Mar, où on peut se réjouir de la musique dans une atmosphère chili. On est aussi comblé dans cette ville au niveau culinaire, car on trouve de tout là-bas, du simple et traditionnel jusqu’au noble et sophistiqué. Carthagène de Indes est en outre le point de départ idéal, pour découvrir les merveilleuses Islas del Rosario. L’eau limpide et les récifs de coraux sont à couper le souffle. La destination d’excursion appréciée avec les territoires de plongée merveilleux est atteignable en bateau en environ une heure et demie au maximum.

Séjour linguistique à Carthagène des Indes
En plein milieu de la vieille ville, se trouve notre école de langues partenaire parfaitement située : le Centro Catalina. L’école propose dans une maison coloniale magnifique du 17ème siècle des salles de classe claires. Une grande salle de séjour avec un balcon aéré appartient également à l’école, duquel on peut épier, sans être remarqué, l’animation vive dans la petite rue. Internet (Wifi), chaîne hi-fi, projecteurs et beaucoup d’autres matériels d’apprentissage sont également gratuitement à la disposition des étudiants. L’école de langues de Carthagène des Indes est petite et propose ainsi une atmosphère familiale ainsi qu’une équipe motivée. A propos, les fondateurs de l’école ont des racines suisses et colombiennes.

Pas la dernière fois
Pour nous, le voyage a continué via Santa Marta pour environ 3 heures et demie vers Taganga en bus. Ce village de pêcheurs unit l’état originel au tourisme, et s’est tout à fait préservé son charme local. L’atmosphère de ce lieu est agréablement reposante et les fans de plongée sous-marine, les rats d’eau ainsi que les amateurs de poisson et de fruits de mer en ont assez pour leur argent. En environ 20 minutes de marche ou quelques minutes en bateau de pêcheur, on atteint facilement la baie Playa Grande. À l’est de Taganga se trouve le parc national de Tayrona, lequel est également un point culminant de tout voyage en Colombie. Le parc se situe entre la côte caribéenne colombienne et la chaîne de montagnes Sierra Nevada. Les plages blanches et les petites criques ainsi que les nombreux cocotiers, les cactus géants et la forêt vierge tropicale ont été le sommet final de notre voyage en Colombie. De Bogota nous sommes retournés en Suisse en avion. Nous sommes déjà d’accord, pour dire que cela n’a sûrement pas été notre dernier voyage en Colombie.

A propos de Thomas Krienbuehl

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*