Warning: Declaration of tie_mega_menu_walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args, $id = 0) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /home/boalingu/public_html/blogfr/wp-content/themes/sahifa/functions/theme-functions.php on line 0
Si tu ne sais pas où partir, Berlin t'attend ! - Boa Lingua Romandie - Blog
Actualité
Si tu ne sais pas où partir, Berlin t’attend !

Si tu ne sais pas où partir, Berlin t’attend !

Ayant été incapable de faire un choix, j’ai finalement opté pour une option qui, au premier abord, ne me serait jamais venue à l’esprit : voyager pour améliorer mes langues. C’était comme partir à l’aventure, mais alors quelle aventure ! La meilleure année de ma vie ? SANS AUCUN DOUTE ! Et si c’était à refaire, je repartirai dans la seconde !

Du bist verrückt mein Kind, du musst nach Berlin. (Franz von Suppé)

Un séjour linguistique en Allemagne: pourquoi ?

Comme beaucoup d’entre vous, je fais partie de ceux pour qui, après avoir obtenu leur maturité, ne savaient pas quoi étudier. Etant vraiment incapable de me décider, j’ai donc préféré prendre le temps pour réfléchir et m’accorder ainsi une année off. Et bien m’en a pris car à Berlin, j’ai vécu ce que jamais auparavant je n’aurais pensé vivre un jour.

Au collège, j’ai toujours eu une préférence pour l’allemand, pourquoi je ne sais pas.

Je voulais donc partir en Allemagne pour perfectionner la langue et ainsi vivre 4 mois dans le pays. Ayant longuement hésité, j’ai finalement opté pour Berlin car j’ai été particulièrement séduite par GLS, cette école de langue allemande à Berlin qui offrait la possibilité de vivre sur le campus avec d’autres étudiants. Pour parler pratique, Berlin est aussi très facile d’accès quand on vient de Genève puisqu’il y a des vols directs et plusieurs fois par jour. De même, c’est une ville relativement bon marché où, en tant qu’étudiants, il est super sympa de vivre.

Berlin

Le Mémorial de l’Holocauste de Berlin, situé à Mitte sur un terrain de l’ancien no man’s land.

Berlin

Am Alex

Un jour à Berlin

De manière générale, les journées de cours étaient très bien organisées. Nous avions 3 heures de cours d’allemand général (ce qui inclut grammaire, littérature…) le matin avec une pause de 30 minutes puis une pause déjeuner d’environ 45 minutes et pour finir 1h30 de cours l’après-midi, cours qui sont optionnels et généralement choisis dans le but de se préparer à un examen (en l’occurrence le Goethe C1).

Même si c’est vrai qu’il faut bien une semaine d’adaptation avant de se faire à l’idée que nous devons parler allemand presque non-stop, je dois dire que ces 4 mois passés dans la capitale ont été plus que bénéfiques d’un point de vue progrès. Inutile de préciser qu’en partant, j’avais nettement amélioré tant ma compréhension orale que ma faculté à communiquer en allemand et ce, en partie grâce aux professeurs de qualité qui m’ont enseignés tout au long de mon séjour. Les cours étaient clairs, bien organisés et les enseignants tous aussi dévoués et sympas les uns que les autres !

De plus, même si 45 minutes peut paraître court pour une pause midi, ça ne nous a jamais causé un gros stress car l’école est entourée de restaurants de toutes sortes : asiatiques, marocains, allemands, sandwicheries, pizzerias… A chacun ses envies ! Il y en avait presque assez pour changer chaque jour !

Des souvenirs pleins la tête

Mais ce qui a fait de mon séjour linguistique à Berlin une expérience unique en soi, c’est sans doute les gens que j’ai eu la chance de rencontrer. Amérique, Japon, Espagne, Italie, Russie…

Je n’ai jamais parlé à autant de gens de nationalités différentes en si peu de temps !

Pas une fois je suis tombée sur quelqu’un de renfermé ou de peu bavard ! Tout le monde était super ouvert et près à discuter à n’importe quel moment du jour ou de la nuit. Et comme vous vous en doutez peut-être, en vivant pendant un certain temps presque H24 avec certaines personnes, vous apprenez à les connaître si bien que vous serez étonné vous mêmes de constater combien vous leur êtes proches et attachés. Car oui, à Berlin j’ai rencontré des gens uniques avec qui je suis toujours en contact et que je considère désormais comme de vrais amis car nous avons vécu ensemble une expérience unique qui sera toujours la base de notre amitié. Cette parenthèse de notre vie, personne d’autre ne l’aura vécu et ce qui vous rendra encore plus unis les uns aux autres.

Je nous revois encore, le vendredi soir, tous attablés au restaurant indien près de l’école ou les cocktails très bon marché nous ont attirés dès les premiers jours : comme ces moments me manquent !

Berlin

Avec mes nouveaux copines à Check Point Charly

Si tu ne sais pas où partir, Berlin t’attend !

Si je devais finalement ajouter un mot pour finir c’est FONCE !!! Fonce et n’hésite plus entre Munich, Francfort ou encore Hambourg, tout se passe à Berlin !!!!

Si comme moi, tu as envie de vivre un truc de dingues alors Berlin est réellement LA ville qui te conviendra car outre son côté très jeune et festif, Berlin est aussi une ville riche en histoire. Bref, à Berlin, impossible de s’ennuyer !!! De plus, en logeant sur le campus de GLS, tu as la possibilité de partager ton appartement avec un autre étudiant ce qui est vraiment une occasion unique de tisser des liens facilement !!!

Alors n’attends plus et réserve ton vol pour Berlin :-)

En faisant un cours longue durée, tu vis pendant au moins 16 semaines à l’étranger, tu te fais de nouvelles amitiés durables et de supers expériences. Grâce à la longue durée, les prix sont particulièrement avantageux. Pour en savoir plus, profite d’un entretien-conseil gratuit et sans engagement avec l’un de nos conseillers près de chez toi !

Consultation gratuite

A propos de l’auteur

En quelques mots, je m’appelle Claire, 20 ans, et vis à Genève depuis que je suis née. Après avoir obtenu ma maturité gymnasiale en juin 2013, il a fallu que je me décide : quelle université choisir ? Dans quelle ville ? Quelle branche ? Bref, inutile de m’étaler davantage, je ne pense pas être la seule à avoir été confrontée à un vrai dilemme : que faire après la matu ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*