Actualité

Séjour linguistique à Victoria – Global Village Victoria

La Victoria foisonnante à la pointe Sud de l’Île de Vancouver, dont le charme impressionne les visiteurs du monde entier, est très appréciée des étudiants en langue. Ainsi également de Pascal Monhart, qui a appris l’anglais à Victoria et a fait grâce à cela des expériences interculturelles et captivantes.

As-tu fait avant déjà un séjour linguistique une fois ?
Oui, j’ai déjà fait un séjour linguistique à Manchester de 6 semaines.

Tu as fait un séjour linguistique à  Victoria. Comment t’a plu la ville ?
La ville m’a beaucoup plu. Elle me faisait penser tous les jours à un village ou bien à une petite ville  anglais.  Il y a quelques pubs et les bâtiments ne sont pas extrêmement hauts.

Comment t’a plu l’école?
L’accessibilité et la situation de l’école sont optimales. Le personnel enseignant est aimable, avenant et motivé tous les jours à enseigner. Au début, c’était un peu chaotique avec tous les gens venant du monde entier. En outre, j‘ai noté positivement un bon mélange des tranches d’âge.

Où habitais-tu? Quel mode d’hébergement as-tu choisi ? Comment est-ce que tu as trouvé cela ?
J’ai habité pendant un mois chez une famille d’accueil et ai pu participer à leur quotidien. Je trouvais cela très important, puisque, lors de mon premier séjour linguistique en Angleterre, j’habitais dans une résidence, et je voulais à présent faire aussi l’autre expérience. J’ai dû tirer le gros lot pour l’attribution des familles d’accueil J Cela m’a beaucoup plu dans ma famille d’accueil et je le referais comme ça tout de suite. Je suis resté en contact depuis et jusqu’à présent et ai même pu passer le week-end final après mon voyage au Canada avec eux.

As-tu fait de grands progrès linguistiques? Si oui, pour quelle raison ?
J’ai pu augmenter mon flot de paroles, j’ai bien pu me débarrasser de ma peur de faire des erreurs, et même réduire mon accent suisse. Quelques Canadiens ne pouvaient même plus, vers la fin de mon séjour linguistique au Canada, deviner ma provenance selon ma prononciation et ça c’est un compliment pour moi ! La raison de ces progrès est d’une part, que j’étais engagé à l’école, et d’autre  part, que je passais mon temps libre avec la famille, que je regardais un film ou que je lisais un livre (tout en anglais bien sûr). L’initiative est demandée, c’est très clair. Aller seulement à l’école et communiquer avec les gens du pays ne suffit pas.

Qu’est-ce que tu as entrepris pendant ton temps libre et aux week-ends ?
J’ai beaucoup entrepris avec ma famille d’accueil comme p. ex. camper, assister à des tournois sportifs des enfants aussi bien que des matchs de hockey chez la famille. C’était simplement génial, car j’ai pu apprendre à connaître la culture canadienne de trois générations (Grand-mère, père, enfants/ petits-enfants).

As-tu rencontré beaucoup de nouvelles personnes?
Oui, j’ai rencontré beaucoup de gens. Là aussi, cela dépend de la personne et de son attitude : En étant ouvert, positif et en aimant parler, on rencontre peut-être même l’amour de sa vie !

Quelle a été ta meilleure expérience pendant ton séjour?
Il y a eu d’innombrables aventures, dont je ne peux pas me passer, et donc je ne peux pas me limiter à l’une d’entre elles. Un conseil : Faire absolument les voyages et excursions de l’école. Même si le sujet ne convient pas (fabriquer des colliers), on rencontre des gens, on parle ensemble et on a du plaisir !

Est-ce que tu referais un séjour linguistique ? Et quelle destination t’attirerait?
Définitivement! Un tel séjour linguistique permet énormément d’élargir son horizon! Et on peut nouer des contacts, ceux-ci pouvant tenir toute une vie. Ma prochaine destination sera très probablement le Japon. Ce pays m’attire pour plusieurs raisons : d’abord, j’ai fait la rencontre au Canada de beaucoup de Japonais et de Japonaises et j’aimerais leur rendre visite. En outre, la culture et la langue sont très spéciales et le pays fabuleux.
Par respect envers le pays et les gens, je veux bien sûr m’adapter et apprendre la langue. C’est bien connu, on apprend à mieux connaître la culture et les gens avec l’apprentissage de la langue. En plus, les gens sont plus ouverts, quand on les aborde dans leur propre langue.

Vas-tu recommander Boa Lingua à d’autres?
Tout de suite et à tout moment!

A propos de Michele

Racines siciliennes, ayant grandi en Suisse, étudié à Hambourg, étant tombé amoureux à Berlin, marié en République tchèque et devenu papa trois fois en Italie. Ex responsable réseaux sociaux chez Boa Lingua avec la passion pour la cuisine italienne et indienne.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*