Actualité

Séjour linguistique à Vancouver

Vancouver séduit tous ceux qui apprécient tant la nature que la vie urbaine. Rares sont les villes sur Terre qui offrent tant d’opportunités. Se faire bronzer à la plage en été et dévaler les pistes enneigées en hiver. Faire du shopping en ville ou du sport en pleine nature. Bettina Willi s’est décidée en faveur de ce lieu enchanteur pour profiter de son séjour linguistique à Vancouver.

Atmosphère conviviale à Vancouver
Vancouver n’est pas la ville typique pour faire du tourisme comme Londres, par exemple. Mais la ville est loin d’être ennuyeuse. Six mois sont passés maintenant et je la trouve toujours aussi intéressante. Ce ne sont pas tellement les attractions qui ont rendu passionnant mon séjour linguistique à Vancouver, mais bien plus l’impression d’être la bienvenue qui m’a été donnée. La plupart des gens sont surpris de l’amabilité et l’ouverture d’esprit des Canadiens. Tous connaissent certainement la scène d’un bus qui arrive à un arrêt et toutes les personnes qui attendent se jettent dessus pour être sûr d’avoir une place assise. Ce n’est pas le cas à Vancouver. Peu importe le nombre des personnes qui attendent, ici le premier arrivé sera le premier à monter dans le bus. Les passagers remercient le conducteur du bus, dans les magasins, les clients sont accueillis par un sympathique «Bonjour, comment allez-vous?» et les conducteurs de taxi discutent avec leurs passagers comme s’ils se connaissaient depuis toujours. Ce sont les petites choses qui vont une grande différence.

Temps insolite
C’est l’une des règles majeures de la vie à Vancouver: ne quitte jamais la maison sans parapluie et lunettes de soleil! Pour ce qui est de la météo, Vancouver est l’une des villes pour laquelle la prédiction du temps qu’il va faire est la plus difficile. Cela sonne peut-être désagréable, mais en fait, ce n’est pas grave. Il m’est déjà arrivé d’attendre le bus sous la pluie, de regarder un arc-en-ciel et en me retournant, d’être éblouie par le soleil brillant sur un fond de ciel bleu intense. De plus, j’ai pu assisté ici aux couchers et levés de soleil les plus magnifiques de ma vie!

Approcher les otaries en kayak
Bien sûr, lors d’un séjour linguistique à Vancouver, on ne doit pas se contenter de petites choses. Les différents quartiers de la ville, comme Grandville Island, Gastown, Chinatown et, bien entendu Downtown, fascinent les visiteurs par leur caractère multiculturel. Une attraction particulière constitue assurément le Stanley Park! Lorsque le soleil brille, cela vaut la peine de louer un vélo et de s’y promener. Les trois montagnes Cypress Hill, Grouse Mountain et Mount Seymour permettent une multitude d’activités: paradis pour les amateurs de VTT en été et station de ski en hiver. L’une des activités qui m’a le plus plu a été le kayak. C’est un sport facile à apprendre. Pendant que nous pagayons tranquillement en direction d’une petite île, nous avons rencontré plusieurs otaries, des méduses et bien d’autres animaux encore. Ceux qui préfère les grandes sensations trouveront leur bonheur dans le Riverrafting. A côté de tout cela, n’oublions pas les matchs de football et de hockey. Que ce soit en direct du stade ou dans un pub, encourager une équipe avec d’autres supporters aux cris de «Go Canucks Go!» ou «BC Lions!» est une expérience tout simplement géniale.

Ecole offre grande palette d’excursions
Grâce aux manifestations organisées par l’école, il est possible de visiter d’autres localités situées en dehors de Vancouver. Nous sommes allés, entre autres, à Seattle (USA), à Victoria (Vancouver Island), à Tofino (observation des baleines à Vancouver Island), à Whistler et, point fort de mon voyage, dans les Montagnes Rocheuses. Ce qui, sur la carte, ressemble à un saut de puce est en réalité un long voyage. Mais le voyage vaut vraiment le détour. On fait la connaissance de beaucoup de personnes, ce qui donne souvent naissance à de véritables amitiés. Ce sera le voyage de ta vie! Décidez-vous en faveur de Vancouver, vous ne le regretterez pas! Cette ville a en effet de nombreuses cordes à son arc. Pour finir, un tuyau gratuit de ma part: à Deep Cove, l’un des endroits les plus charmants de Vancouver, on peut acheter les meilleurs donuts: honey donuts!

A propos de Michele

Racines siciliennes, ayant grandi en Suisse, étudié à Hambourg, étant tombé amoureux à Berlin, marié en République tchèque et devenu papa trois fois en Italie. Ex responsable réseaux sociaux chez Boa Lingua avec la passion pour la cuisine italienne et indienne.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*