Actualité

Sámara, mon petit paradis sur terre

A propos de l’auteur

Je m’appelle Carla. Je suis diplômée en tourisme et enseignante en primaire, et j’aime découvrir de nouveaux pays, langues et cultures.

«Yo no hablo español» – après mon séjour linguistique à Sámara, cette phrase devait définitivement appartenir au passé. Après plusieurs séjours linguistiques dans des pays anglophones et francophones, j’ai décidé de me consacrer à l’espagnol. Restait une question de taille: quel pays choisir pour échapper à la grisaille automnale suisse tout en perfectionnant mon espagnol? Après un entretien avec un conseiller Boa Lingua, une destination est apparue comme évidente: Sámara au Costa Rica.

«A Sámara, tout le monde se connaît»

Apprendre l’espagnol au paradis – Bienvenue à Sámara

Apprendre l’espagnol au paradis – Bienvenue à Sámara

Avec sa chaleur tropicale, ce petit paradis de 5000 habitants m’a plu immédiatement. C’est l’endroit idéal pour une personne comme moi, qui n’a aucun sens de l’orientation et se sent perdue dans les grandes villes. Mais attention! A Sámara, tout le monde se connaît. Si tu n’as pas envie d’appartenir à la grande famille de Sámara en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, alors je te recommande un séjour dans une grande ville.

J’ai rarement été reçue avec autant de gentillesse qu’au sein de ma famille d’accueil à Sámara. Avec mon peu de connaissances en espagnol, je n’aurais jamais imaginé que je me sentirais aussi rapidement comme un membre de la famille. A Sámara, les bavardages et les potins sur les voisins sont à l’ordre du jour, ce qui incite à participer aux conversations en espagnol.

Des progrès rapides en espagnol

Hanging out after school… au sens propre du terme

Hanging out after school… au sens propre du terme

J’ai amélioré mon espagnol en peu de temps. Dès le départ, ma famille d’accueil s’est adressée à moi sans détours en espagnol et les cours à l’école de langue Intercultura m’ont beaucoup aidée. A proximité immédiate de la plage, Intercultura est probablement l’école de langue la mieux située du monde. Il n’est donc pas surprenant qu’elle soit aussi populaire auprès des Suisses. Une petite astuce: même si la tentation de parler en dialecte avec les autres étudiants suisses est grande, il faut s’accrocher. Tu ne le regretteras pas. Parler espagnol de temps en temps pendant les pauses et le temps libre aide aussi énormément. Aussi ardu et laborieux que cela puisse être, cela vaut la peine d’essayer!

A l’école, les professeurs sont super motivés et s’efforcent d’apprendre l’espagnol à leurs étudiants de la façon la plus complète possible. Ainsi, nous n’apprenons pas seulement la grammaire espagnole mais les professeurs mettent aussi l’accent sur des compétences comme la lecture, l’écoute, l’oral et l’écrit.

Cuisine, danse, surf et bien plus

Balade à cheval sur la plage de Sámara

Balade à cheval sur la plage de Sámara

Les cours de danse et de cuisine organisés par l’école feront le bonheur de ceux qui souhaitent s’immerger dans la culture latino-américaine. Le cours de danse se déroule juste après le cours d’espagnol et jouit d’une énorme popularité – pas seulement auprès des femmes, mais aussi auprès des hommes.

A Sámara, les amateurs de sports nautiques ne seront pas déçus non plus. Les vagues sont particulièrement adaptées pour tous ceux qui veulent s’essayer une première fois au surf. On peut louer des planches de surf pour une semaine ou plus à moindre coût.

Le week-end, les excursions dans d’autres régions du Costa Rica sont au programme: organisées ou à l’initiative de chacun. L’école organise des excursions vers les sources d’eau chaude près du volcan Arenal. On peut également louer une voiture et partir à la découverte des nombreuses plages désertes de part et d’autre de Sámara.

Je n’oublierai jamais ce que le père de ma famille d’accueil m’a dit au début de mon séjour: «Carla, tu verras, après quatre semaines passées à Sámara, tu ne voudras plus jamais quitter cet endroit. Crois-moi, tu verras!» – Je dois l’avouer: Il avait raison.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*