Breaking News

Nosara – Masoala-Halle live

About the author

Je suis étudiante en Suisse et j’écris également à mes heures perdues. Au Costa Rica, je fais de nouvelles expériences, comme par exemple le surf ou la dégustation de délicieux empanadas dans un des cafés.

A mon arrivée à Nosara, ce fut pour moi comme dans la Masoala-Halle de Zurich. J’ai vu une végétation et des animaux que je ne connaissais que par le zoo. Sur le chemin de l’école, le Nosara Spanish Institute,j’ai ainsi pu observer par exemple toute une famille de singes. Avec le temps, je me suis habituée à mon environnement exotique. Les rencontres avec les tortues de mer étaient et sont toujours impressionnantes, uniques et magnifiques.

Deborah chez TORTUGuiones
Deborah chez TORTUGuiones

A quelques kilomètres au Nord de Nosara se trouve une plage où des centaines de tortues bâtardes déposent leurs œufs en haute saison. On les retrouve également à Nosara, mais elles sont moins nombreuses. L’organisation « TORTUGuiones » s’est donné pour objectif de protéger ces animaux. L’école de langue Nosara Spanisch Institute m’a transmis un contact et je me suis inscrite comme bénévole. J’ai pu aider à numéroter la plage. D’autres volontaires, qui sillonnaient la plage régulièrement sur les traces des tortues, pouvaient ainsi indiquer à quel numéro ils avaient découvert quelque chose. Ce monitoring a également été ma  principale mission. Tous les deux jours, j’allais à la plage avant de me rendre à l’école. Lorsque je voyais quelque chose, je le documentais afin que TORTUGuiones puisse savoir combien de tortues allaient où, et quand.

Une tortue sur la plage de Nosara
Une tortue sur la plage de Nosara

Je voyais rarement d’autres animaux que des oiseaux et des tortues. Un matin, j’ai failli marcher sur une petite tortue. Je l’ai vue assez tôt et je l’ai contemplée, fascinée par l’effort qu’il lui en coûtait de se dandiner. En regardant autour de moi, je me suis aperçue que la plage était pleine de petites tortues. Je suis tombée un peu plus loin sur le nid d’où les tortues se préparaient à engager une marche laborieuse vers la mer. J’ai admiré ce défilé pendant environ une demi-heure tout en veillant à ce qu’elles ne soient pas dérangées par des chiens, des oiseaux ou des gens.

La marche des tortues
La marche des tortues

J’ai eu la chance de revivre cette expérience une semaine plus tard. Cette fois-ci, une large trace dans le sable m’a conduite à une tortue adulte qui était en train de pondre ses œufs. Je me suis installée à quelques mètres de là et je l’ai regardée creuser un trou, pondre ses œufs puis les recouvrir péniblement avec du sable pour ensuite regagner la mer. Ce travail laborieux que les animaux fournissent paisiblement m’a beaucoup impressionnée. Ce sont des expériences que je ne suis pas près d’oublier.

 

 

Tu aimes la nature ?
Le Costa Rica est situé au cœur de l’Amérique Centrale. Là, tu peux améliorer ton espagnol au beau milieu d’une faune impressionnante. En plus de Nosara, nous sommes représentés par quatre autres écoles partenaires dans quatre villes.

Check Also

Mon séjour linguistique: On the «Brighton» Side of Life

Cette année, j’avais décidé de dire «adios amigos» et «hello» séjour linguistique. J’ai choisi de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*