Breaking News

Entretien d’embauche en anglais: conseils et astuces

La préparation d'un entretien d'embauche en anglais est presque aussi importante que l'entretien lui-même!
La préparation d’un entretien d’embauche en anglais est presque aussi importante que l’entretien lui-même!

Un entretien d’embauche, ça se prépare. Et si c’est en anglais, la préparation est d’autant plus importante. En effet, si tu dois te concentrer sur la langue plutôt que sur la conversation, tu risques d’être distrait et de ne pas montrer le meilleur de toi-même. Voici donc nos meilleurs conseils et astuces pour réussir ton entretien d’embauche en anglais. Best of luck!

Préparer l’entretien d’embauche en anglais

Cela peut sembler peu important, et pourtant, c’est essentiel. Un entretien d’embauche doit toujours être préparé dans la langue appropriée. Ainsi, tu connaîtras les expressions et le vocabulaire à utiliser et tu seras moins stressé. Tu peux par exemple consulter le site Web de l’entreprise en version anglaise, écrire des questions et des notes en anglais ou encore écouter de l’anglais en regardant des séries, par exemple ces séries Netflix en anglais.

Maîtriser ton CV en anglais

Tu connais bien sûr ton CV. Mais es-tu capable d’en résumer le contenu ou d’en parler en anglais? Tu dois pouvoir expliquer les étapes professionnelles ou académiques les plus importantes, tes accomplissements les plus impressionnants et tes principales compétences sans trop réfléchir. En outre, nous te conseillons de préparer séparément les points les plus importants pour le poste en question.

Connaître les expressions et le vocabulaire propres à la situation

Pour réussir ton entretien d’embauche en anglais, il convient de connaître certaines expressions et certains mots. Bien que chaque entretien d’embauche donne lieu à différentes situations, tu peux tout de même apprendre les bases: se présenter, commenter un sujet, expliquer quelque chose en détail, poser des questions en cas d’ambiguïté et répondre aux questions les plus courantes. En effet, si tu mémorises les mots et expressions appropriés, tu pourras mieux te concentrer sur le contenu de l’entretien. Par exemple, tu peux jeter un œil à ces abréviations à connaître en anglais. Certaines sont très souvent utilisées dans le jargon professionnel.

Pas de première sans répétition

C’est crucial dans le monde du théâtre, et c’est également valable pour les entretiens d’embauche. En effet, difficile d’être convaincant sans s’entraîner au préalable. Il est donc utile de «répéter» l’entretien en anglais, de préférence avec un collègue ou un proche, avant le jour J. Par ailleurs, n’hésite pas à t’entraîner à haute voix!

Connaître les différences culturelles

Tu sais que l’entretien sera en anglais. C’est déjà bien. Mais connais-tu l’origine de l’entreprise ou de la personne qui conduira l’entretien? En effet, les Britanniques et les Américains parlent (plus ou moins) la même langue, mais il existe de fortes disparités culturelles entre ces deux pays. Par conséquent, afin de mettre toutes les chances de ton côté pour ton entretien d’embauche en anglais, essaye de te renseigner sur la nationalité de la personne que tu rencontreras et de t’adapter à sa culture. Tu peux également jeter un œil à ces différences entre l’anglais américain et l’anglais britannique.

Écouter et prendre des notes

Manifeste ton intérêt en prenant des notes.
Manifeste ton intérêt en prenant des notes.

Pendant l’entretien, il vaut la peine de bien écouter ton interlocuteur et de prendre des notes (in english of course!). Cela te permet non seulement de manifester de l’intérêt, mais également de comprendre ce qui est important pour l’autre personne et l’entreprise. Ces informations te seront certainement utiles par la suite!

Tu n’as pas encore décroché d’entretien? Ne manque pas notre article pour savoir comment envoyer une candidature en anglais.

Et si tu ne te sens pas encore prêt à passer un entretien d’embauche en anglais
… il est temps d’améliorer ton niveau!

About Elinor Zucchet

Forte de plus de 10 ans d'expérience dans le secteur des séjours linguistiques, Elinor collabore désormais avec Boa Lingua et continue de partager son "virus" des voyages et des langues. Passionnée de grands espaces, ses pays de prédilection comprennent le Canada, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande et le Costa Rica (liste non exhaustive bien sûr !)

Check Also

Sais-tu déjà ce que tu vas faire après la maturité?

Que faire après la maturité?

Tu viens de décrocher ton diplôme d’études secondaires cet été, mais tu ne sais toujours …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*