Actualité

Bournemouth: La première semaine de Laura

A propos de l’auteur

Je m’appelle Laura Keller, j’ai 16 ans et je vis dans la jolie ville de Zoug. J’ai décidé de faire un séjour linguistique parce que connaître une langue est toujours utile. Que ce soit pour le travail, en voyage ou pour lier contact. Il faut dire qu’un de mes rêves serait de devenir hôtesse de l’air. Parler une langue étrangère permet en plus d’être autonome lors d’un séjour à l’étranger. J’ai choisi Boa Lingua d’abord parce qu’ils ne sont pas aussi pressants que d’autres organisations et parce que je pouvais repasser mon First Certificat gratuitement en Suisse si jamais j’échouais sur place grâce à leur assurance Study trip.

Le 15 août 2015, c’était le départ pour quatre mois de séjour linguistique en Angleterre. J’étais très nerveuse, mais la joie était plus forte que la peur, car j’aime vivre de nouvelles expériences, surtout à l’étranger. Ma famille et mes amis proches sont venus à l’aéroport pour me dire au revoir. Cela n’a pas été facile pour moi. C’est avec mon petit frère que cela m’a paru le plus dur. Il m’a dit en plaisantant: « Enfin, fini d’entendre râler tous les jours, une salle de bains enfin libre, plus d’histoires, et tu ne pourras plus manger mes bonbons !! Bon, c’est moi qui vais devoir sortir le chien, c’est l’inconvénient. » Mais finalement, c’est lui qui a le plus pleuré, il ne voulait plus me laisser partir.

image_00004

Je suis arrivée à l’aéroport en Angleterre et j’ai aussitôt vu un homme sympathique avec une ardoise qui portait mon nom. Je suis tout de suite allée vers lui et j’ai été accueillie par un grand rire communicatif. Lui-même n’était pas anglais; il venait de Pologne, mais il parlait bien anglais. Il s’est conduit en gentleman en portant ma valise. Il m’a demandé comment s’était passé mon vol et m’a offert une bouteille d’eau. Je mourais de soif et j’étais épuisée. Je pense que ça se voyait. Les portes n’étaient pas encore fermées qu’il me demandait déjà si je voulais du chocolat. J’ai évidemment dit oui, puis il m’a dit « C’est le meilleur chocolat, et je m’y connais ». J’ai vite compris que ce cher monsieur ne connaissait pas le chocolat suisse et que cette chose qu’ils appellent chocolat, ici en Angleterre, est immangeable ! Nous avons roulé environ deux heures et demie. Le trajet était vraiment pénible et mon super chauffeur ne pouvait pas laisser passer une heure sans faire de pause cigarette. Cela dit, ça faisait du bien de se lever et de s’étirer un peu.

image_00010

Je suis arrivée dans ma famille d’accueil à Bournemouth et j’ai sonné timidement à ma nouvelle adresse. Une vieille dame, charmante et sympathique, a ouvert la porte. Elle m’a dit bonjour et souri cordialement. Elle m’a tout de suite demandé si elle devait prononcer « Lora » ou « Laura ». J’ai bien sûr répondu « Lora », nous sommes en Angleterre après tout. Elle m’a aussitôt montré ma chambre. Elle est très confortable et sa taille me convient. J’ai ensuite rencontré ma sœur d’accueil, Maria, qui m’a semblé d’emblée très sympathique. Elle a tout de suite proposé de me montrer Bournemouth le lendemain, j’étais super contente ! Mon arrivée n’aurait pas pu mieux se passer.

Le 17 août était mon premier jour d’école. La veille, déjà, j’avais vécu ma première crise: tout était nouveau pour moi et j’ai commencé à m’inquiéter, car je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. Ma mère et ma sœur d’accueil m’ont vite rassurée. Maria m’a promis de ne pas me laisser seule, ce qui m’a retiré un grand poids.

La Jurassic Coast

La Jurassic Coast

Mon premier jour à l’école de langues du Beet Language Centre a été passionnant et très agréable. Je me suis sentie très bien dès le départ, car la cantine est super ! Les desserts (qui sont aussi mes en-cas) sont trop bons ! On peut acheter les recettes de Tanya pour £ 1. Les gens ici sont très ouverts et font les 400 coups ensemble. Certains enseignants sont encore plus dingues que les élèves. Nous avons passé un test d’évaluation puis nous avons pu visiter un peu l’école. Le « Beet Language Centre » est ouvert aux jeunes à partir de 16 ans et l’ambiance de l’école est très décontractée. Je suis la plus jeune ici, bien qu’il y ait d’autres élèves de mon âge. Je suis vite devenue amie avec une Zurichoise, avant que de nombreux Suisses n’arrivent, avec lesquels nous avons parlé de nos origines mutuelles. Deux filles ont dit qu’elles venaient de Zoug, j’étais vraiment surprise. Zoug est si petit que je pensais peu probable de rencontrer quelqu’un de là. On se rend compte que le monde est vraiment petit.

Laura avec une nouvelle amie sur la plage.

Laura avec une nouvelle amie sur la plage.

L’école est relativement isolée, mais avec un peu d’argent on peut se rendre rapidement au centre ou sur la plage en bus ou en taxi. Tout autour, il y a de super restaurants et commerces. « Beet » est une école rigoureuse, mais pleine d’humour et de gentillesse. Les enseignants organisent leurs cours de manière ludique et ils prêtent une oreille attentive à chaque élève. Il n’est pas question de s’exprimer autrement qu’en anglais dans cette école. Croyez-moi, je l’ai appris à mes dépens, hé oui !

Bournemouth a de jolis magasins et c’est un vrai rêve pour une femme et pour le porte-monnaie de l’homme qui l’accompagne. La plage est magnifique et il se passe toujours quelque chose. Partout, on peut manger un « fish & chips », des donuts ou des glaces. Pour aller sur la plage, on passe par un joli parc très bien entretenu. Il est très fleuri et on peut y voir de nombreux écureuils. On apprend à connaître beaucoup de gens et tout le monde s’amuse avec tout le monde.

image_00002

Nous, les trois Zougoises, on se comprend comme si on se connaissait depuis des années. J’ai vécu tellement de choses avec elles, de belles choses, amusantes et inoubliables. Nous avons passé tout le week-end ensemble. Nous étions sur la Jurassic Coast samedi, puis nous avons passé notre dimanche à Brighton. C’était vraiment un super moment. Malheureusement, une des deux Zougoises nous quitte ce samedi. L’autre reste encore deux mois.

Les deux premières semaines ont passé vite. Ma 3ème semaine débute et je n’ai pas tout vu, tant s’en faut. Je me réjouis à l’idée de continuer mon super séjour à Bournemouth.

Bournemouth

Bournemouth

Show aérien au-dessus de Bournemouth

Show aérien au-dessus de Bournemouth

Petit conseil à tous ceux qui veulent faire un long séjour en Angleterre: ne prenez pas d’abonnement de portable (ou alors juste pour les appels) ! Ne craignez pas de ne pas avoir Internet, car vous y avez accès presque partout gratuitement (même dans les parcs). N’ayez pas non plus peur en ce qui concerne la nourriture, elle n’est vraiment pas aussi horrible qu’on le dit ! Même moi, je trouve toujours quelque chose, et pourtant je suis végétarienne. Et si jamais quelqu’un a peur de grossir et voudrait donc pratiquer un sport mais déteste courir, je peux recommander l’abonnement fitness de « Fitness First ». Je me suis abonnée pour quatre mois et je n’ai payé que £ 116 ! Mon centre de fitness est vraiment top !

Sautez également le pas et vivez un moment inoubliable de votre vie !

Besoin de conseils pour votre projet de séjour linguistique?
Contactez notre équipe de conseillers qui se fera un plaisir de vous aider dans l’élaboration de votre séjour.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*