Actualité

Apprendre l’espagnol au bord de la mer, à Sámara

A propos de l’auteur

Je m’appelle Valérie, je suis bernoise et j’ai 27 ans. Je travaille dans un hôpital comme secrétaire médicale et j’adore le soleil.
Une façon sympa d’apprendre l’espagnol tout en se faisant plaisir ! As-tu trouvé l’école de langues ?

Une façon sympa d’apprendre l’espagnol tout en se faisant plaisir ! As-tu trouvé l’école de langues ?

Amoureuse de la mer et de la nature et pas fan de grandes villes, j’ai choisi un séjour linguistique à Sámara (Costa Rica). Sámara me semblait être l’endroit idéal pour améliorer mon espagnol.

Après un premier petit tour dans le village, j’ai su immédiatement que je me sentirai bien ici. Tout est petit et à taille humaine – c’est un mélange parfait entre les autochtones et les touristes.

 

Une impression de vacances tout en travaillant

Après le test d’évaluation de rigueur à l’école de langues Intercultura le premier jour, j’ai été affectée dans une classe où il n’y avait qu’un seul autre élève. Le cours était toujours distrayant et varié. On ne passait pas nécessairement toute la journée à bûcher dans une salle de classe : les cours pouvaient aussi bien avoir lieu sur la plage ou dans la cuisine. Nous avons appris à cuisiner les « Patacones con Guacamole » et nous avons dû aller chercher des informations sur des excursions dans une agence de voyages locale. Après les quatre heures de cours quotidiennes, qui avaient lieu tantôt le matin, tantôt l’après-midi, direction la plage pour une belle baignade. Nous avons aussi tenté quelques sorties en surf avec les moniteurs de l’école de surf située juste à côté de l’école de langues.

Soirée et week-ends

Le programme d’activités proposé par Intercultura est riche et varié. Tous les soirs, il y a un cours de danse ou de zumba. On peut aussi participer à un cours de cuisine ou jouer au volley. Le soir, après le repas, nous nous retrouvions entre jeunes de l’école dans l’un des nombreux bars du village ou sur la plage autour d’un feu de camp.

Ceux qui ne souhaitent pas rester à Sámara le week-end peuvent réserver des excursions par l’intermédiaire de l’école de langues. J’ai passé un week-end à Monteverde ; j’ai fait du snorkeling le premier jour et le lendemain, nous avons loué une voiture pour partir à la découverte des différentes plages de la région.

C’était mon premier séjour linguistique et cela n’aurait pas pu être mieux. Les personnes que j’ai rencontrées durant ce voyage, toutes les impressions recueillies et les expériences vécues sont inoubliables. Je ne peux que recommander Intercultura, Sámara et le Costa Rica. Les ticos, la faune, la nature, tout est absolument incroyable ! 

 

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*