Actualité
Apprendre l’anglais en Australie, oui… mais où ? Nico te donne 7 conseils qui mènent directement à Gold Coast

Apprendre l’anglais en Australie, oui… mais où ? Nico te donne 7 conseils qui mènent directement à Gold Coast

Envie d’effectuer un séjour linguistique en Australie ? En ce qui me concerne, j’ai opté pour la Gold Coast. Après avoir déjà partagé avec vous mes premières impressions au cours de ma première semaine sur place, je vous donne ici sept bons plans incontournables destinés à tous ceux qui souhaitent s’envoler pour la Gold Coast afin d’apprendre l’anglais.

1. La Gold Coast à pied et à vélo

À Surfers Paradise, il est facile de se déplacer à pied. L’école de langue de Surfers Paradise n’est qu’à cinq minutes de la plage et de la rue commerçante Cavill Avenue. Le quartier propose aussi de nombreux clubs de fitness et divers restaurants.

Mon école de langue à Surfers Paradise, sur la Gold Coast :

Si, par contre, tu résides au sein d’une famille d’accueil un peu à l’écart de la ville, je te conseille de te déplacer en vélo. Les transports publics sont certes ponctuels mais ils ne passent souvent que toutes les demi-heures, et ce n’est vraiment pas donné. Il faut compter pas moins de 6 AUD par jour pour effectuer l’aller-retour jusqu’à l’école de langue. Pour ceux qui résident le long du nouvel itinéraire de tram, ce moyen de transport pourrait être une alternative au bus. Pourtant, là encore, je trouve que les tarifs restent élevés. Les vélos, par contre, sont bon marché en comparaison. Au magasin K-Mart, tu pourras en acheter un qui fera amplement l’affaire pour AUD 100 à 150. En plus, le vélo te permet d’être bien plus flexible. Des vélos d’occasion sont aussi souvent proposés par des étudiants de l’école de langue. À Queensland, les cyclistes sont autorisés à emprunter les trottoirs pour piétons, ce que je ne peux que te conseiller de faire dans les rues où la circulation est dense. Et enfin, n’oublie surtout pas de TOUJOURS porter un casque. Sinon, tu risques de bien vite faire connaissance avec la police australienne et de payer une amende salée.

2. Quand il pleut, il pleut des cordes

Quand il pleut en Australie, il ne pleuviote pas, non, il pleut à torrents ! Le temps est très capricieux et les prévisions météos sont souvent incorrectes. C’est pourquoi ils annoncent maintenant tous les jours un peu de pluie. Donc pas de panique si les prévisions de votre téléphone ou à la télévision prévoient une semaine de pluie. Il ne pleuvra sans doute pas plus d’une ou deux fois sur la semaine mais au moins, vous aurez été prévenus ;). Prenez donc l’habitude d’emmener toujours un parapluie avec vous, vous m’en serez reconnaissants !

3. Sortir à Broadbeach

Si tu aimes sortir le soir et que tu veux rencontrer des gens du coin, je te conseille d’aller à Broadbeach le week-end. À environ dix minutes en bus au sud du centre-ville, tu pourras te rendre dans l’un des cinq clubs le long de Broadbeach où se retrouvent les Australiens le week-end. Il y est facile de nouer des contacts et tu pourras profiter de tes soirées comme un australien de souche. Les soirées sont un peu plus folles que les nôtres. Les meilleurs clubs sont l’Envy (entrée gratuite), le Love et le Platinum, bien que les bouchons d’oreille soient vivement conseillés dans ce dernier. A Surfers Paradise, l’Elsewhere est aussi très apprécié des australiens, surtout auprès des fans de musique deep house. Le club est situé sur la Cavill Avenue mais l’entrée est bien cachée. Vous la dénicherez en suivant la longue file d’attente qui mène à sa porte d’entrée.

4. Les levers de soleil sur la plage : un spectacle à ne pas manquer

Les levers de soleil en Australie sont réservés aux courageux qui n’ont pas peur de se lever tôt. Ils valent pourtant le détour : le soleil se lève ici directement au-dessus de la mer. Allez, on s’extirpe de sa couette à 6 heures pour vivre ce moment magique. Les couchers de soleil, eux aussi, vous laisseront bouche bée. Cherchez un endroit sympa d’où vous pouvez voir par-dessus le toit des maisons, et profitez de l’instant.

5. Une excursion à Byron Bay

Si vous effectuez un séjour linguistique à la Gold Coast, ne manquez pas de faire une excursion à Byron Bay. Byron Bay n’est pas seulement le point le plus à l’est de l’Australie, c’est aussi un lieu doté d’un phare d’où l’on peut faire l’expérience d’un superbe coucher de soleil.

L’océan le long de Byron Bay est célèbre pour ses vagues formidables qui attirent les surfeurs de tous niveaux. Un cours de surf sur place vaut vraiment la peine. Non seulement on apprend à surfer auprès de vrais pros mais, avec un peu de chance, on peut aussi apercevoir des dauphins. Nager avec un tuba à Julians Rock (juste avant Byron Bay) est aussi une expérience unique. C’est l’occasion de nager au milieu d’innombrables poissons, de petits requins, de tortues, de raies et de bien d’autres espèces aquatiques encore. Byron Bay est aussi le lieu de nombreux concerts de musique live et d’innombrables festivals.

Prenez votre temps, vous ne le regretterez pas.

6. Choisis un cours avec diplôme

Si tu as suffisamment de temps, choisis un cours d’anglais de préparation à un diplôme. Ceci te motivera à aller à l’école de langue au quotidien puisque tu auras un objectif concret en vue : décrocher ton diplôme. De plus, le rythme d’apprentissage est aussi plus intense car il y a plus de matière à assimiler dans un délai limité. Les cours standards sont bien évidemment tout aussi intéressants. Le rythme y est tout simplement plus tranquille et la matière se répète en partie au bout de dix semaines.

7. Matches de rugby et de foot

Les matches de rugby et de foot sont une sortie idéale le week-end ! Et même si l’on ne peut pas vraiment comparer l’ambiance du stade avec celle des matches de foot en Suisse (peut-être en raison du jeune âge de l’équipe), le jeu reste passionnant. Pas de panique si vous ne connaissez pas toutes les règles du jeu, demandez à votre voisin, il se fera un plaisir de vous l’expliquer ! Le transfert vers le stade depuis Broadbeach est assuré par des bus spécifiques et est gratuit. Les billets d’entrée à 20 $ sont aussi relativement bon marché comparés aux autres activités qui sont pour la plupart plus onéreuses.

A propos de l’auteur

Salut tout le monde ! Je m’appelle Nico, j’ai 19 ans et je viens juste de finir mon service militaire. J’ai besoin de beaucoup bouger, car normalement je passe mon temps à faire du hockey en salle. Après mon séjour linguistique en Australie, je vais commencer des études de médecine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*