Actualité

Apprendre l’allemand comme fille demi-pair à Freiburg

A propos de l’auteur

Je m’appelle Joanne. Le rêve de devenir maîtresse d’école depuis petite m’a toujours donné l’envie de persévérer dans mes études. Je n’ai pas passé le Bac, ce qui m’a obligée à passer par un autre chemin. Grâce à ce séjour en Allemagne, j’ai enfin pu valider mon diplôme d’allemand B2 me permettant d’accéder à la HEP. Je peux poursuivre ce rêve…

Après un échec d’un point et demi à l’examen TelC B2, j’ai décidé d’apprendre l’allemand d’une manière différent, et surtout dans un domaine que j’apprécie.

Vu le temps que j’avais devant moi pour apprendre cet allemand qui me suivait depuis un bon moment, j’ai donc décidé de partir comme demi-pair à Freiburg. Ayant fait un apprentissage dans le domaine de la petite enfance, cela me réjouissait particulièrement. Je m’y suis rendue pour 12 semaines de janvier à avril 2016. Je m’occupais de deux enfants l’après-midi et j’étais en cours le matin. Ces trois mois ont été intensifs car je n’avais plus le droit à l’erreur pour cet allemand. J’ai beaucoup étudié dans les quelques bibliothèques que propose la ville.

Carnaval à Freiburg

Carnaval à Freiburg

Freiburg, c’est une ville très sympa et jolie. Mais je n’ai pas pris le temps de visiter les alentours. Mon objectif : apprendre l’allemand ! Je commençais à aimer l’allemand… (et oui, c’est vrai !). Ce que j’ai pu beaucoup visiter, ce sont les restaurants de la ville… Wahou ! Pas chers du tout et plutôt sympas. Le samedi, la ville respire la bonne humeur. Elle grouille de monde mais dans le bon sens du terme. De nombreux artistes de rue vous présentent leurs talents. Ce sont des moments superbes et appréciés. Je me rendais chaque mardi au cinéma, soit avec les enfants ou des amis de l’école pour entendre et ré-entendre l’allemand. Au début c’est difficile, mais au fur et à mesure, on comprend des détails, des scènes entières, etc.

L’école de langue zum Ehrstein dans laquelle j’étais était également sympa, au centre de la ville. L’équipe est proche des élèves, ce qui contribue à la bonne humeur (même le matin à 9h). Un bon restaurant d’une chaîne mexicaine se trouve juste à côté. C’est une ville universitaire, alors les jeunes ne manquent pas !

Après mes deux très très beaux séjours linguistique en Allemagne (Munich et Freiburg), j’ai enfin reçu le certificat B2 grâce à ces trois mois passés auprès de ces deux enfants et auprès des merveilleuses personnes que j’ai rencontrées durant ce séjour linguistique (avec qui je garde contact encore maintenant).

Je ne pourrais pas qualifier un séjour de meilleur que l’autre, les deux séjours ont été absolument splendides et remplis de beaux souvenirs !

Etre sur place, parler, entendre quotidiennement, est le meilleur moyen de s’approprier cette langue, qui est tout de même bien difficile à se mettre en tête. Cela ne date pas d’aujourd’hui. Vive l’allemand ! Apprendre à plusieurs c’est bien, apprendre dans une bonne ambiance c’est bien aussi et avoir l’envie d’apprendre qui vient au fur et à mesure c’est encore mieux !

Je recommande donc de partir, quelques semaines, quelques mois pour se mettre dans la langue et pour finalement l’apprécier. Ne pas apprécier que la langue, mais les endroits visités, les personnes rencontrées, prendre connaissance des différentes valeurs de chaque nationalité présente en classe. Ceci ne peut qu’être enrichissant pour vous, pour votre chemin de vie et également pour enrichir vos propres valeurs !

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*