Actualité

5 Fun Facts à savoir sur le russe

A propos de l’auteur

Allison est blogueuse à notre école partenaire Liden & Denz en Russie. Dans cet article, elle nous présente cinq choses intéressantes à savoir sur le russe et ceux qui le parlent.

Le russe est une langue mystérieuse pour ceux qui ne le parlent pas. Pour un débutant, son apprentissage peut s’avérer à la fois excitant et accablant, et ce en raison de la particularité de son alphabet, de sa prononciation qui ne correspond pas toujours à sa graphie et du fait qu’il s’agit de l’une des dernières langues slaves. Pourtant, apprendre le russe en vaut vraiment la peine ! Voici ci-dessous quelques éléments intéressants qui rendent cette langue et ses locuteurs si impressionnants et fascinants.

1. Si vous envisagez une carrière d’astronaute, il est essentiel d’apprendre le russe

La formation d'un astronaute inclut un séjour linguistique à Moscou

La formation d’un astronaute inclut un séjour linguistique à Moscou

Le russe est considéré comme la langue internationale dans le domaine spatial et, en cas d’urgence, les instructions sont communiquées en russe. La formation d’un astronaute (en réalité, nous devrions dire cosmonaute) inclut même un séjour linguistique à Moscou pour y apprendre la langue locale.

2. Il n’existe qu’environ 200 000 mots dans la langue russe

Depuis le XIXe siècle, ce nombre a doublé puisqu’à l’époque les dictionnaires ne recensaient que 50 000 à 100 000 mots. Ce nombre est très faible comparé à l’anglais, qui compte plus d’un million de mots. En réalité, les Russes n’utilisent qu’une petite partie de leur lexique, aussi pourrez-vous constater que de nombreux mots ont plusieurs sens.

3. Les russes de langue maternelle distinguent mieux différentes nuances de bleu que les anglophones

Les russes de langue maternelle distinguent mieux différentes nuances de bleu que les anglophones

Les russes de langue maternelle distinguent mieux différentes nuances de bleu que les anglophones

Cela est dû au fait que le russe divise la couleur bleue en deux catégories bien distinctes : синий (« sini » qui signifie bleu foncé) et голубой (« golouboï » qui signifie bleu clair). Une étude menée sur des russophones et des anglophones a révélé que les personnes ayant le russe comme langue maternelle réussissent bien mieux à distinguer et classer différentes nuances de bleu que des personnes ayant l’anglais comme langue maternelle.

4. Le mot signifiant « allemand » en russe est « немецкий » , ce qui signifie « ceux qui ne savent pas parler »

La racine du mot tire ses origines du mot russe signifiant « muet », qui accessoirement signifie aussi « stupide » et « incapable de s’exprimer ». Hемецкий (nemetski) était le mot utilisé pour désigner tous les étrangers qui ne parlaient pas le russe ; or la plupart des étrangers à cette époque étaient allemands et le nom leur est resté.

5. Le russe est la langue la plus parlée en Eurasie

Parmi toutes les langues originaires d’Eurasie, c’est la plus importante, mais aussi, et de loin, la langue slave la plus parlée. À l’échelle mondiale, le russe est la 7e langue la plus parlée. Assez impressionnant !

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*