Actualité

Les 10 choses à voir à Carthagène des Indes d’après Cordula

A propos de l’auteur

Celui qui veut voyager en Amérique du Sud doit impérativement connaître un minimum le « broken spanish ». Pour mettre un peu à jour mon espagnol, j’ai donc décidé de passer les deux premières semaines de mon voyage de trois mois en Amérique du Sud dans les couleurs de la ville coloniale de Carthagène des Indes – et j’en suis immédiatement tombée amoureuse !

Tu ne penses pas que pendant ton séjour linguistique pour apprendre l’espagnol , tu devrais sentir le soleil, la chaleur, rencontrer des gens heureux et de bonne humeur, et découvrir l’ambiance caribéenne ? Alors tu ne te tromperas pas en choisissant Carthagène ! C’est avec plaisir que je te révèle les 10 choses à voir d’après moi à Carthagène et aux alentours.

1. Plaza Trinidad

Habitant ou touriste, jeune ou vieux, on se retrouve tous sur la Plaza Trinidad. Surtout le soir, où les artistes de rue, les enfants qui viennent jouer au foot et les musiciens locaux donnent vie à la place. Le soir, il n’est pas rare d’y danser lors d’une leçon gratuite de zumba. Parfait pour brûler les calories de la cuisine colombienne ! À ce sujet, j’ai particulièrement apprécié le perro caliente (hot-dog local) ou l’arepa.

2. Café Havana

À proximité de la Plaza Trinidad, à Getsemani, le quartier des artistes, se trouve le Café Havana. Connu pour être l’un des meilleurs et plus anciens bars de la ville, il offre des concerts à partir de 23h30. Il est plein à craquer tous les soirs, ce qui n’empêche pas les gens de danser la salsa entre les tables. Pour se rafraîchir, on peut déguster de délicieux Cuba Libre et Mojitos.

le Café Havana

le Café Havana

3. Explorer la vieille ville à vélo

Pour avoir un aperçu de la vieille ville pittoresque, je me suis décidée le premier jour pour une excursion à vélo. Il a vite été évident que Carthagène regorge d’endroits magiques et de rues magnifiques, aux maisons colorées. En dehors des remparts, le vélo est toutefois moins conseillé en raison de la forte circulation.

À vélo dans la vieille ville

À vélo dans la vieille ville

4. Café del Mar

Le Café del Mar est idéal pour débuter ou finir la soirée. Il donne directement sur les murs historiques de la ville, avec vue sur la mer et sur les lumières de Bocagrande. Les verres sont un peu plus chers mais l’atmosphère sympathique dégagée par la musique d’ambiance vaut chaque peso.

Tu préfères la chaleur, les gens heureux et une ambiance caribéenne ?
Alors la Colombie est TA destination pour un séjour linguistique. Demande conseil à nos expert(e)s en séjours linguistiques.

5. Coucher de soleil au château de San Felipe

Au-dessus de la ville trône le château de San Felipe, la plus grande forteresse espagnole située à l’extérieur de l’Espagne. Elle est bien conservée, et l’ingénieux système de tunnel est impressionnant. Je te recommande de visiter la forteresse le soir: le coucher de soleil sur la ville est tout simplement fantastique.

Château San Felipe

Château San Felipe

6. Les îles du Rosaire et la Playa Azul comme alternative à la Playa Blanca

La célèbre Playa Blanca est certes magnifique, mais elle est pleine de touristes et de vendeurs. C’est pourquoi je suggère plutôt un week-end d’excursion sur les îles du Rosaire, idéales pour la plongée avec ou sans tuba, ou encore une excursion d’une journée à la Playa Azul. Ces endroits sont tout aussi attractifs avec leur eau cristalline et leurs plages de sable blanc – détente garantie !

Îles du Rosaire – Playa Azul

Îles du Rosaire – Playa Azul

7. Parc national de Tayrona

Un passage obligé sur les côtes caribéennes ! Le parc offre de magnifiques randonnées à travers les contreforts de la Sierra Nevada. La plage de sable blanc de Cabo San Juan en est le joyau. Je recommande impérativement de passer au moins une nuit dans le parc. Les lève-tôt peuvent se dégoter une place pour dormir dans un hamac sur la colline, où une brise marine se fait toujours sentir (ne pas oublier de prendre un vêtement chaud).
Le deuxième jour, cela vaut le coup de passer par le Pueblito au retour: une randonnée fatigante mais pleine d’aventures vous y attend !

Parc national de Tayrona

Parc national de Tayrona

8. Îles de la Providence

Eau cristalline, ambiance reggae et habitants très amicaux vous attendent sur ces petites îles, accessibles par avion ou ferry au départ de San Andrés. Les couleurs de la mer sont tout simplement uniques; ce n’est pas un hasard si cette dernière y est aussi désignée sous le nom de « sea of seven colors » (« mer aux sept couleurs »).
L’île est encore épargnée par le tourisme de masse, raison pour laquelle on n’y trouve aucun grand hôtel. La Playa Almendra m’a particulièrement plu: une magnifique plage de sable blanc avec un bar reggae, où le propriétaire prépare à la demande de délicieux plats de fruits de mer. Le soir et jusque dans la nuit, on mange et on joue de la musique autour d’un feu de camp.

9. Guatape – Le Peñon

La petite ville colorée de Guatape est accessible en deux heures de bus environ au départ de Medellín. De là, il est possible de rejoindre en tuk-tuk le Piedra del Peñol, gigantesque rocher situé au cœur d’un fabuleux paysage de lagune. 740 marches conduisent en zigzag vers sa pointe, depuis laquelle la vue sur la lagune est époustouflante.

10. Salento

Tu veux connaître les origines du café colombien ? Va à Salento ! Ce charmant village est un passage obligé, même pour les personnes qui ne boivent pas de café. Il faut absolument passer dans la vallée de Cocora, vallée verte dont les célèbres palmiers peuvent atteindre 60 mètres de hauteur. La spécialité locale est la trucha (la truite), préparée selon différentes recettes.

Besoin de conseils pour votre projet de séjour linguistique?
Contactez notre équipe de conseillers qui se fera un plaisir de vous aider dans l’élaboration de votre séjour.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*